lundi 23 janvier 2017

Israël: Nétanyahou veut contrer la «menace iranienne» avec Trump

Le premier ministre israélien Benjamin Nétanyahou a annoncé samedi qu’il comptait s’entretenir « bientôt » avec le président américain Donald Trump sur la manière de « contrer la menace » que constitue le régime iranien, partisan selon lui de la « destruction d’Israël ». « Je prévois de parler bientôt avec le président Trump de la manière dont on peut contrer la menace que représente le régime iranien qui appelle à la destruction d’Israël », a affirmé Benjamin Netanyahu dans un message vidéo diffusé sur son compte Facebook.

M. Nétanyahou a mené une virulente campagne contre l’accord conclu à Vienne en juillet 2015 entre Téhéran et les grandes puissances (Etats-Unis, Russie, Chine, France, Royaume-Uni et Allemagne sous l’égide de l’Union européenne) qui vise à garantir la nature pacifique du programme nucléaire iranien, en échange d’une levée progressive des sanctions économiques contre Téhéran. Avant son entrée à la Maison Blanche, Donald Trump avait affirmé dans une interview conjointe aux quotidiens britannique The Times et allemand Bild que ce texte était « l’un des pires accords ». « Je ne veux pas dire ce que je vais faire concernant l’accord avec l’Iran. Je pense que c’est (…) le plus stupide que j’aie vu », a-t-il jugé.

Le président américain sortant, Barack Obama, a joué un rôle majeur dans la conclusion de cet accord, que Benjamin Netanyahu a qualifié « d’erreur historique ». L’ensemble de la communauté internationale, y compris les plus farouches adversaires de l’Iran, comme Israël et l’Arabie saoudite, reconnaît que Téhéran a jusqu’à présent respecté les termes de l’accord de Vienne.

Source 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire